Premières lignes #1 : Une mère, Alejandro Palomas

Premi!èr-1

« J’ai décidé de participer au rendez-vous Premières lignes, initié par Ma lecturothèque, dont le principe est de citer, chaque semaine, les premières lignes d’un livre. « 

Pour ce premier rendez-vous, j’ai choisi Une mère d’Alejandro Palomas :

index

Barcelone, 31 décembre. Amalia et son fils Fernando s’affairent en attendant leurs invités. En ce dîner de la Saint-Sylvestre, Amalia, 65 ans, va enfin réunir ceux qu’elle aime. Ses deux filles, Silvia et Emma ; Olga, la compagne d’Emma, et l’oncle Eduardo, tous seront là cette année. Un septième couvert est dressé, celui des absents.

Chacun semble arriver avec beaucoup à dire, ou, au contraire, tout à cacher. Parviendront-ils à passer un dîner sans remous ?

  • Broché: 320 pages
  • Éditeur : Le Cherche Midi (16 mars 2017)

PREMIÈRES LIGNES

Maman avait dit qu’elle s’occuperait des fleurs, mais avec toute cette agitation, elle a oublié de passer chez le fleuriste cet après-midi, donc il n’y en aura pas. Maintenant, elle compte des grains de raisin à côté de moi. Elle les détache précautionneusement de leur grappe, avec en fond sonore la radio qui braille triplement dans le petit appartement : dans le transistor posé près de l’évier, dans celui qu’elle a laissé allumé  dans sa chambre et enfin celui de la salle de bains qu’elle n’éteint que très rarement. Nous sommes assis à la table du séjour, elle est occupée à compter son raisin et moi à plier les serviettes en papier rouges à motifs de Noël, tandis que dans le four le velouté refroidit en même temps qu’une viande, censée être de la dinde, à l’apparence indéfinie.

POURQUOI CE CHOIX

J’ai choisi ce livre car c’est celui que je viens de terminer et que je l’ai tellement aimé que j’aimerais le faire découvrir à tout le monde. Sous fond de repas de famille, Alejandro Palomas nous offre une magnifique histoire pleine d’émotions dont le seul défaut est de se lire bien trop vite.

Livre de ma bibliothèque, date de lecture : avril 2017

Et vous, vous connaissez ce livre ? Il vous tente ?

Chronique à paraître…

Publicités

12 réflexions sur “Premières lignes #1 : Une mère, Alejandro Palomas

  1. Pingback: Premières lignes #55 – Ma Lecturothèque

  2. Pingback: Premières lignes #6 – La marmotte qui Lit

  3. Pingback: C’est le premier, je balance tout ! #4 | Light & Smell

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s