Throwback Thursday Livresque #23 : Si je devais vivre dans la peau d’un personnage

Print

J’ai décidé de participer à un nouveau rendez-vous autour du livre : le Throwback Thursday Livresque. Organisé par Bettie Rose Books, le principe est de partager chaque semaine sa lecture autour d’un thème qu’elle aura au préalable défini.

Thème de la semaine : Si je devais vivre dans la peau d’un personnage

Freepik-Tarea-6

A la lecture du thème, j’ai tout de suite pensé à Alice au pays des merveilles, mais je vous en ai déjà parlé. Heureusement, un second titre s’est imposé à mon esprit même si je reconnais que le choix peut sembler bizarre : Journal intime d’un chat acariâtre.

20170223_143957-1
« Je me présente, je suis un petit chat de 6 mois, vif, intelligent, beau, facile à vivre et modeste. Après avoir bourlingué de foyer en foyer, je viens d’être recueilli par une famille tout à fait détestable. Je ne connais pas leur nom, appelons-les la famille Crétin, ça leur va à merveille. Je vais vous raconter mon quotidien. »
« Si je devais résumer ma philosophie de vie en une phrase, ce serait : » Un esprit sain dans un coussin. «  »
« Quand je m’ennuie, je mange. Quand je suis heureux, je mange. Quand je suis triste, je mange.
Mais qu’on ne vienne pas me dire que je suis gourmand, ça va m’énerver, et quand je suis énervé, je mange. »
« 22 novembre, 75e jour de captivité.
Ce matin, action coup de poing ! J’ai décapité une souris et leur ai apporté le corps sur leur lit. Cette action barbare est nécessaire pour faire comprendre à mes geôliers de quoi je suis capable. La mission a lamentablement échoué, ils se sont extasiés bêtement à grand renfort de paroles onctueuses et condescendantes: « mais quel bon chat, c’est un bon chasseur, ça ! ».
Je crois que je vais devoir monter d’un cran en violence… »

  • Pourquoi ce livre ? : parce que passer sa journée à se prélasser, à manger à qui mieux mieux et à se moquer de ses maitres, c’est quand même sympa comme vie, non ? Et puis, c’est rare de pouvoir se comporter comme un psychopathe narcissique tout en ayant quand même l’air d’être tout mignon.
  • Pour qui ? : pour les amoureux des chats à condition qu’ils aient de l’humour, sinon ils risquent de ne pas apprécier l’image qu’Edgar donne de la gent féline.
  • Quand ? : quand on a envie d’une lecture légère ou simplement envie de rire. On peut aussi dégainer le livre à la suite d’une bêtise de son poilu d’amour histoire de se dire qu’il y a pire, il y a Edgar.

Pour en savoir plus sur Journal intime d’un chat acariâtre, je vous invite à lire ma chronique.

Et vous, le livre vous tente ?

 

Publicités

25 réflexions sur “Throwback Thursday Livresque #23 : Si je devais vivre dans la peau d’un personnage

  1. Pingback: Throwback Thursday livresque #27 : Dans la peau d’un personnage | BettieRose books

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s