Mini-chroniques en pagaille #5

Mini-chroniques en pagaille

L’heure des mini-chroniques a sonné :

  • Leonid 2 : La Horde, Brrémaud et Turconi
61qturm9npl-_sy346_

NOTE : 4/5

Chats – Révélation – Solidarité

Quel plaisir de retrouver Leonid et ses amis ! Depuis le tome précédent, la vie a repris son cours pour notre bande d’amis, mais la Horde finit par refaire son apparition pour le plus grand déplaisir de tous.

Leonid se montre toujours aussi intrépide et peut, de nouveau, compter sur ses amis chats, chiens, souris, taupes… Une solidarité inter-espèces qui fait plaisir à voir !
Ce tome n’est pas dénué d’action même s’il se révèle moins violent que le premier.  Il vous réservera en outre une petite surprise avec une révélation sur l’un des personnages. Quant à l’univers graphique, il m’a tout autant séduite que dans le premier tome tant au niveau des illustrations que des couleurs. Je n’achète que rarement des BD, mais cette petite série fera incontestablement partie de ma bibliothèque un jour ou l’autre. C’est que c’est un véritable enchantement qui devrait séduire petits et grands.

  • Natty, 2, Melvil et Corbeyran
natty2

MA NOTE : 4/5

Animaux sacrés – Lumière – Palais

Sans Sami, Natty, notre princesse intrépide, se sent désespérément seule dans la ville basse où elle supporte d’ailleurs de moins en moins le manque de lumière qui l’a fait de plus en plus ressembler à une Intouchable. Heureusement, elle pourra compter sur ses nouveaux amis sacrés qui, en plus de lui tenir compagnie, se révéleront plutôt utiles. Et puis, n’oublions pas que Sami est plein de ressources…

Ce deuxième et dernier tome réunit les mêmes ingrédients que le premier : un univers graphique très plaisant, des personnages attachants et dynamiques, de l’action, des animaux plus qu’originaux, une histoire de caste qui permet de réfléchir à différents sujets comme  la notion de déterminisme sociale, de religion…

En bref, Natty est une série que je vous recommande si vous aimez les princesses au caractère bien trempé.

  • Aliénor Mandragore, Séverine Gauthier et Thomas Labourot
alienormandragore

MA NOTE : 4,50/5

Humour – Merlin et compagnie – Mandragore

J’ai découvert cette BD sur un blog, mais je ne me souviens pas lequel…

Ici, nous découvrons Aliénor, la fille de Merlin, qui suit, à son corps défendant, les leçons  de druidisme de son illustre père. Quelque chose nous dit d’ailleurs que la relève est loin d’être assurée ! Après un petit incident avec une mandragore, Merlin meurt ce qui ne lui plaît pas, mais alors pas du tout. Heureusement, il pourra compter sur sa fille qui va tout faire pour l’aider à ressusciter même si cela signifie devoir travailler avec Morgane, ennemie jurée du druide.

J’ai beaucoup aimé cette BD qui revisite certains héros de la légende arthurienne de manière complètement loufoque et surtout pleine d’humour. Le Merlin dépeint dans l’histoire est aux antipodes de celui que l’on connaît et c’est juste excellent ! Avec son caractère de cochon, difficile de s’ennuyer. En bref, c’est une lecture légère qui devrait vous donner le sourire. A noter, la présence en fin d’ouvrage de « l’Echo de Brocéliande », une gazette qui se révèle tout aussi truculente que l’histoire.

  • Monster Club, tome 2 : Décapodes et vieilles lanternes, Masbou, Faw

monsterclubCalmars géants – Sous-marin – Surprise

Des calmars géants qui s’échouent ? Il n’en fallait pas plus pour décider les membres du Monster Club de Baltimore puis, plus tard, ceux du Monster Club de Londres, de se rendre à Terre-Neuve où cet étrange phénomène est observé.

Contrairement au premier tome, les membres des deux clubs ne s’entretuent pas puisqu’ils ne se croisent quasiment qu’en fin d’aventure. J’ai d’ailleurs regretté le manque d’interactions entre les deux équipes d’autant que dans le premier tome, leurs coups bas étaient plutôt drôles. Fort heureusement, les auteurs n’ont pas oublié de faire sourire les lecteurs avec des jeux de mot, un sous-marin au nom évocateur, des références à Jules Verne et des personnages toujours aussi hauts en couleurs.

Si vous aimez les histoires de monstres marins, l’aventure et des personnages à la personnalité affirmée, ce deuxième tome devrait vous plaire.

Et vous, certaines de ces BD vous tentent ?

Publicités

9 réflexions sur “Mini-chroniques en pagaille #5

  1. Pingback: Challenge Emprunts de livres 2017 | Light & Smell

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s