Throwback Thursday Livresque #13

Print

Le thème de la semaine : un livre invisible (dont on ne parle pas assez).

livreinvisible

Il y a des livres que je trouve merveilleux et pour lesquels je suis toujours étonnée de constater à quel point ils passent inaperçus dans le monde de la littérature. Le thème de la semaine de ce TTL me semble donc particulièrement intéressant.

J’aimerais vous parler d’un livre coréen, Mes jours heureux de GONG Ji-young dont j’ai très peu entendu parler sur la blogosphère.

Nos jours heureux.indd

Yujeong a le cœur en miettes lorsque sa tante Monica, qui est religieuse, la prend par la main et l’emmène à la Maison d’arrêt de Séoul visiter un condamné à mort. Rien ne semble pouvoir rapprocher une jeune désespérée de bonne famille d’un triple meurtrier, et pourtant… Au fur et à mesure de leurs rencontres, ils vont se raconter avec sincérité leurs « vraies histoires », affronter les ténèbres et découvrir les lumières éblouissantes au sein de ces ténèbres, réparer leurs âmes meurtries. Ce roman bouleversant nous parle de la force de l amour, de pardon et de rédemption.

  • Pourquoi ce livre ? Nos jours heureux est un coup de cœur, le genre de livre qui vous marque profondément et auquel vous repensez longtemps après l’avoir lu. Je ne sais pas si c’est parce que c’est un roman asiatique et qu’il semble peut-être d’un abord difficile pour certains, mais je regrette qu’il n’ait pas reçu en France toute l’attention qu’il méritait.
  • Quand ? Les thèmes qu’il aborde étant universels (la haine, la rédemption…), il peut se lire toute l’année, mais il soulève tellement d’émotions et de pensées, que ce n’est définitivement pas une lecture de plage. Ce roman est un trésor à garder pour un moment où vous êtes reposés et prêts à lire une histoire prenante, triste et porteuse d’espoir à la fois.
  • Pour qui ? pour les adolescents et les adultes.

Si le livre vous intéresse ou éveille votre curiosité, n’hésitez pas à lire ma chronique dont voici ma conclusion :

En résumé, Nos jours heureux est une lecture éprouvante dont le lecteur ne ressortira pas sans se poser des questions sur des thèmes durs comme la rédemption, le pardon, la peine de mort… A travers les histoires de Yunsu et de Yujeong, l’auteure prouve que les êtres humains peuvent changer et que rien n’est immuable à part … la mort.

A l’instar du Dernier jour d’un condamné de Victor Hugo en France, Gong Ji-Young propose ici un vibrant plaidoyer contre la peine de mort qui n’est au final que l’expression de la vengeance et dont le seul raffinement a été de substituer le terme d’exécution à celui de meurtre.

Vous connaissez ce livre et/ou l’avez déjà lu ? Quel livre auriez-vous cité ?

 

Advertisements

28 réflexions sur “Throwback Thursday Livresque #13

  1. Pingback: Throwback Thursday Livresque #17 : Livre invisible | BettieRose books

  2. Pingback: Le Throwback Thursday de Bettie Rose #3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s