Ottoline and the Yellow Cat, Chris Riddell

dsc_0643

Appréciant beaucoup le travail de Chris Riddell, je n’ai pu que craquer pour sa série Ottoline, prénom qui a été traduit en France par Apolline.

Comme cette série est orientée jeunesse, j’ai préféré l’acheter en version originale, en anglais. Cela m’a en outre permis d’ajouter une lecture au Challenge des langues auquel je participe.

J’ai également lu ce livre dans le cadre du Challenge de Noël.

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Meet Ottoline Brown and her best friend, Mr. Munroe. No puzzle is ever too tricky for the two of them to solve.

  • Broché: 176 pages
  • Editeur : Macmillan Children’s Books (26 février 2015)
  • Prix : 12,26 €

L’histoire…

Ottoline vit dans un bel appartement avec une créature difficilement identifiable qui répond au doux nom de M. Munroe. Celui-ci, en plus d’être son meilleur ami, lui sert presque de baby-sitter ou du moins de protecteur, les parents de la fillette étant souvent en voyage.

La jeune fille a déjà un caractère bien affirmé : elle gère d’une main de fer les nombreux prestataires de service qui effectuent les tâches domestiques que ses parents n’ont pas la possibilité de réaliser. Mais elle n’en demeure pas moins attachante notamment dans ses interactions avec son meilleur ami. Leur manière de se brosser mutuellement les cheveux est adorable.

D’une grande intelligence et d’une certaine vivacité d’esprit, la fillette ne se sépare jamais de son carnet où elle note d’importantes choses et élabore de savants plans. C’est ainsi qu’avec l’aide de M. Munroe, elle va se lancer dans une enquête afin d’élucider le mystère entourant la disparition de chiens de races. Et vous verrez que le duo est plutôt plein de ressources !

L’histoire, mignonne à souhait, devrait plaire aux plus jeunes. Pour ma part, je l’ai lue avec plaisir mais j’ai surtout apprécié les très nombreux dessins de Chris Riddell.

 

Petite touche d’originalité, une fresque de cartes postales est insérée en fin de livre :

L’anglais…

Le livre est vraiment très simple à comprendre d’autant que les nombreux dessins de l’auteur permettent de suivre facilement l’intrigue. Enfant, adulte débutant ou personne n’ayant pas fait d’anglais depuis longtemps, n’hésitez pas à vous lancer ; le livre devrait être à votre portée.

En résumé, je conseille Ottoline and the Yellow Cat à tout ceux qui souhaitent découvrir un livre dont les illustrations font partie intégrante de l’histoire. La série devrait séduire les enfants mais également leurs parents.

NOTE : 4/5

894880mayuchallenge

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

7 réflexions sur “Ottoline and the Yellow Cat, Chris Riddell

  1. C’est une bonne idée de travailler les langues en s’amusant, avec des livres jeunesses. 🙂 Les dessins sont bien jolis. 🙂 J’ai déjà essayé d’offrir des livres en langues étrangères (anglais et italien) à des enfants de mon entourage, mais après, quand les parents n’accrochent pas et ne font pas l’effort de leur lire l’histoire, cela ne sert à rien. Enfin, là n’est pas le sujet.^^ Je te souhaite un super week-end. 🙂

    Aimé par 1 personne

    • C’est une super bonne idée avec les enfants même si c’est vrai que la participation active d’un adulte est nécessaire. Je pense faire pareil avec ma nièce quand elle saura lire, mais je sais que ma belle-sœur fera l’effort de les lire avec elle quand je ne serai pas là pour le faire 🙂

      J'aime

  2. Je lis jamais en anglais ne comprenant pas grand chose à cette langue…
    Mais par contre les illustrations, (couverture, intérieur et cartes à la fin) sont magnifique !! 😮 ça doit être un vrai bonheur de lire ce genre de livre.

    Pour les infâmes malheureusement les fins « joyeuses » ou « romantiques » sont assez fréquentes. Mais si tu aimes les polars je te le conseille parce qu’il est vraiment bien !! Si yavais pas eu cette fin je lui aurais mis 10 sans hésitation.

    Aimé par 1 personne

  3. Pingback: Top Ten Tuesday : 10 auteurs dont vous avez découvert la plume en 2016 | Light & Smell

  4. Pingback: Top Ten Tuesday #30 : les 10 romans anglophones que vous conseillez à quelqu’un qui veut se lancer dans la lecture en anglais | Light & Smell

  5. Pingback: Throwback Thursday Livresque #42 : Apolline et le chat masqué | Light & Smell

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s