Le singe de Hartlepool, Wilfrid Lupano, Jérémie Moreau

4

Le singe de Hartlepool de Wilfrid Lupano et Jérémie Moreau, publié chez les Editions Delcourt, est un album que j’ai découvert pas hasard lors d’un passage en médiathèque. Je n’ai pas pu résister au petit singe en couverture…

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Résumé

1814, au large des côtes du petit village anglais de Hartlepool, un navire de la flotte napoléonienne fait naufrage lors d’une tempête. Au petit matin, sur la plage, les villageois retrouvent un survivant parmi les débris. C’est un singe qui jouait le rôle de mascotte à bord du vaisseau, et qui porte l’uniforme français. Or les habitants de Hartlepool DÉTESTENT les Français, même s’ils n’en ont jamais vu en vrai. D’ailleurs, ils n’ont jamais vu de singe non plus. Mais ce naufragé arrogant et bestial correspond assez bien à l’idée qu’ils se font d’un Français… Il n’en faut pas plus pour qu’une cour martiale s’improvise.

Inspiré d’une légende tristement célèbre du Nord de l’Angleterre, le Singe de Hartlepool est une fable tragi-comique qui parle de nationalisme va-t-en-guerre et du racisme ignorant qui ne connaît pas de frontières…

  • Album: 120 pages
  • Editeur : Delcourt (19 novembre 2014)
  • Prix : 16,95€

AVIS

Avant de parler de l’histoire, je dois dire que j’ai été complètement séduite par les illustrations. Elles sont juste sublimes et correspondent à merveille à l’histoire. Je crois que l’auteur n’aurait pas pu rêver mieux que Jérémie Moreau pour donner vie à son scénario. Je pourrais même arrêter ma chronique en vous invitant à lire cet ouvrage rien que pour ses illustrations…

1121_p5

Photo du site http://bdgest.com

Je ne connaissais pas la légende sur laquelle est basée l’histoire mais elle est somme toute très intéressante car, bien que située en Angleterre, elle aurait pu prendre racine n’importe où et à n’importe quelle époque. En effet, la peur de l’Autre, de la différence et le racisme qui en découle semblent bien une spécificité humaine qui transgresse les époques et les frontières.

J’ai adoré la manière dont l’auteur a su pousser ses personnages dans leur racisme primaire les conduisant à se comporter de manière de plus en plus ridicule jusqu’à en arriver au point de juger un singe supposé être un « sale Français ». C’est que les préjugés et pseudo-certitudes sur l’ennemi ne permettent pas aux villageois de voir plus loin que le bout de l’uniforme.

Malgré le drame de la situation, je n’ai pas pu m’empêcher de sourire à plusieurs reprises devant l’absurdité de l’histoire d’autant que certaines répliques sont plutôt savoureuses dans leur idiotie.

Si cela peut vous rassurer, il y a quand même deux ou trois personnages, plus intelligents que les autres, qui ne se laissent pas aveugler par le racisme ambiant. A cet égard, j’ai apprécié le clin d’œil de l’auteur que je vous laisse le plaisir de découvrir.

En conclusion, Le singe de Hartlepool est une lecture que j’ai adorée et que je qualifierais même de coup de cœur. En plus d’être un excellent divertissement, cet album est également un moyen de réfléchir à des sujets universaux comme le racisme, le rejet de la différence… Enfin, le duo Lupano/Moreau fonctionne très bien et est, en ce qui me concerne, l’une des raisons de la réussite de cette histoire.

NOTE : 5/5

« La nation est une société unie par des illusions sur ses ancêtres et par la haine commune de ses voisins. » Dean William R.Inge

 

 

 

Enregistrer

Publicités

10 réflexions sur “Le singe de Hartlepool, Wilfrid Lupano, Jérémie Moreau

  1. Pingback: Le singe de Hartepool deWilfrid Lupano et Jérémie Moreau | Lectures familiales

  2. Pingback: Que lisons-nous en ce moment ? – Les pages qui tournent

  3. Pingback: « Le singe de Hartlepool » de Wilfrid Lupano et Jérémie Moreau – Les pages qui tournent

  4. Pingback: Throwback Thursday Livresque #11 : Coup de coeur absolu de 2016 | Light & Smell

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s