Le Paris des Merveilles, tome 2 : l’Elixir d’oubli

ambremer2

Après la lecture du tome 1 de la Trilogie Le Paris des Merveilles, réédité aux Editions Bragelonne, j’ai enchaîné par la lecture du second tome : l’Élixir d’Oubli.

Pour rappel, j’ai lu cette trilogie dans le cadre du challenge l’Objectif du mois.

PRÉSENTATION ÉDITEUR

Paris, début du xxe  siècle.
Dans un Paris de la Belle Époque où se côtoient gnomes, dryades, chats-ailés et arbres enchantés, Louis Denizart Hippolyte Griffont, membre
reconnu d’un club de gentlemen magiciens, est sur une nouvelle affaire de meurtre. La victime est un antiquaire apparemment sans histoires, mais l’enquête du mage le conduit à un nom que beaucoup redoutent : Giacomo Nero. Cet ambitieux mage noir pourrait bien être mêlé à une intrigue trouvant ses origines à l’époque de la Régence. En ce temps-là, Griffont était le chevalier de Castelgriffe. Érudit désinvolte et mage libertin, il s’apprêtait à affronter une société secrète et, ce faisant, collaborait pour la première fois avec une certaine baronne de Saint-Gil. Cependant, révéler aujourd’hui les secrets du siècle passé pourrait bien éveiller un confit s’étendant jusqu’à l’OutreMonde…
Bienvenue dans le Paris des Merveilles.
  • Broché: 384 pages
  • Editeur : Bragelonne (20 mai 2015)
  • Collection : Steampunk
  • Prix : 17,90 €
  • Autre format : ebook

AVIS

Tout d’abord, je ne vais pas me répéter mais j’ai retrouvé, avec plaisir, tous les éléments qui m’avaient fait apprécier la lecture du premier tome : une sublime couverture réalisée par Xavier Collette, la plume élégante de l’auteur, les personnages, l’ambiance du livre, les magnifiques descriptions… Pour plus de détails, je vous invite à consulter ma chronique du premier tome : Les enchantements d’Ambremer.

Même si j’avais apprécié le premier tome, sans le challenge Objectif du mois, je ne pense pas que j’aurais enchaîné directement sur le deuxième. La raison en est simple : il manquait l’action et le suspens qui m’auraient poussée à vouloir retrouver avidement Griffont, Isabel et les autres. Et maintenant que la dernière page de l’Élixir oublié est tournée, je peux dire sans détour que cela aurait été dommage.

J’ai tout simplement adoré ce second tome. L’auteur a su introduire avec talent de l’action, du mystère, des intrigues imbriquées, des nouveaux personnages dont le très connu Merlin. Il a même joué avec les nerfs des lecteurs avec la survenue d’un événement inattendu dont je ne vous parlerai pas plus afin de vous en laisser le plaisir de la découverte. Vous comprendrez alors aisément que j’ai lu ce second tome beaucoup plus rapidement que le premier, pressée de connaître la suite des événements.

Pierre Pevel nous offre également une incursion dans le passé et plus précisément en 1720, année qui marqua la rencontre entre notre mage préféré et la baronne Isabel de Saint-Gil ou Aurélia, de son véritable nom. En plus d’en apprendre plus sur les débuts de ce couple atypique, le lecteur est plongé dans une enquête qui apportera également des éléments de réponse pour l’intrigue se déroulant elle dans le Paris de la Belle-Epoque. J’ai apprécié cette incursion dans le passé de nos héros qui donne un vrai dynamisme au livre tout en nous permettant d’assouvir notre curiosité. Néanmoins, ce procédé exigera du lecteur une lecture attentive afin de ne pas être perdu entre les deux époques.

MA NOTE : 4/5

CONCLUSION

Pour conclure, L’Elixir oublié, deuxième tome de la trilogie Le Paris des Merveilles, est une lecture que j’ai fort appréciée. J’ai retrouvé avec plaisir le très belle plume de Pierre Pevel qui, à elle seule, justifie la lecture de cette trilogie. L’auteur a en outre gâté ses lecteurs en leur offrant tous les éléments nécessaires à une lecture passionnante : suspense, action, mystères…

J’ai maintenant hâte de vous parler du troisième et dernier tome.

Enregistrer

Publicités

2 réflexions sur “Le Paris des Merveilles, tome 2 : l’Elixir d’oubli

  1. Pingback: Le Paris des Merveilles tome 2 : le royaume immobile | Light & Smell

  2. Pingback: Top Ten Tuesday #44 : 10 livres de ma PAL achetés d’abord pour leur couverture | Light & Smell

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s