Savon « fou de citron »

DSC_0600

Après avoir visionné une vidéo sur la chaîne Youtube Soap Queen TV, j’ai eu très envie de réaliser un savon du même style mais en éliminant la couche de mica pour un effet plus « tarte au citron meringuée« .

Voici la vidéo qui m’a poussée à réaliser un nouveau savon de toute urgence:

RECETTE

Une recette comportant un peu plus d’ingrédients que d’habitude:

  • huile d’olive BIO 60%: en l’occurrence, il s’agit d’un mélange de deux huiles d’olive BIO ayant deux bouteilles différentes à terminer.
  • huile de coprah 20%
  • huile de babassu 10%
  • beurre de karité 10%
  • surgraissage 5%: huile de pépins de raisin
  • réduction de soude 4%
  • huile essentielle: 1,6% d’huile essentielle de citron. Cette HE est photosensibilisante ce qui signifie qu’il faut éviter une exposition directe au soleil après avoir utilisé ce savon. Donc pas de séance bronzage après s’être savonné avec ce dernier. Et bien sûr, l’utilisation d’une HE le rend prohibé pour les femmes enceintes et les enfants.
  • colorants: dioxyde de titane et mica sorbet citron La Folie des Senteurs, ce dernier a une spécificité:

« Ce Mica en SAF, change de couleur et devient orange lors de la phase de gel. Aucune inquiétude à avoir, il redevient jaune étincelant par la suite. »

La preuve en images: la première photo a été prise une fois la pâte coulée dans le moule et la deuxième, 48h après.

DSC_0580DSC_0596

REALISATION

Une fois ma trace, volontairement épaisse, obtenue, j’ai séparé ma pâte à savon en deux: une partie plus importante colorée avec le mica sorbet citron et une partie contenant le dioxyde de titane. J’ai d’abord coulé la pâte à savon colorée. Puis, mon cerveau a finalement décidé qu’il était indispensable que mon savon possède, comme le savon de la vidéo, une ligne de mica foncé. J’ai donc trifouillé dans ma boîte à micas pour trouver un mica foncé que j’ai parsemé sur la couche de savon déjà coulée.

Rappelez-vous, improvisation et SAF ne faisant pas bon ménage, il arriva ce qu’il devait arriver et je n’ai pas pu répartir harmonieusement le mica. A la place d’une jolie couche de mica foncé, j’ai obtenu de jolis pâtés de mica.

J’ai ensuite remixé ma pâte à savon contenant le dioxyde de titane afin de l’épaissir et je l’ai coulée sur la couche de mica. Comme il me restait un peu de pâte à savon colorée avec le mica sorbet, je l’ai coulée sur le dessus du savon et avec une cuillère, j’ai réalisé de petites vagues. Pour terminer, j’ai légèrement saupoudré le savon de mica doré.

AVIS

Le savon semblait dur en apparence mais en le démoulant et en le coupant, je me suis aperçue qu’il aurait été nécessaire de le laisser encore dans le moule. En outre, la base du savon s’est révélée un peu friable ce qui n’est jamais bon signe et peut laisser craindre un excès de soude. Le test de la langue ne m’ayant néanmoins pas semblé alarmant, j’ai décidé de laisser une petite chance à ce savon. Ses 4 semaines réglementaires de cure ont donc commencé.

J’aime assez son aspect visuel bien qu’il soit perfectible. L’odeur de citron m’a agréablement surprise: elle est plus prononcée et gourmande que dans mes prévisions.

En résumé, bien que le rendu soit assez différent de celui auquel j’aspirais, ma séance d’improvisation a quand même donné un aspect visuel que j’apprécie. Il me reste maintenant à savoir si ce savon sera utilisable et que son odeur de citron perdurera dans le temps.

Publicités

5 réflexions sur “Savon « fou de citron »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s