Masque capillaire « Douceur absolue », Aroma-Zone

DSC_0607

Ayant terminé mon masque capillaire « simplissime », je me suis plongée dans mon livre « Cosmétiques à faire soi-même » d’Aroma-Zone. Après l’avoir feuilleté rapidement et fait une revue de mes produits en stock, j’ai décidé de tester une autre recette d’Aroma-Zone, celle du « Masque capillaire: douceur absolue ».

Voici ce qu’en dit la marque:

« Ce masque au monoï bio nourrit intensément les cheveux jusqu’au cœur de la fibre. Enveloppée d’un film protecteur, la chevelure retrouve toute sa souplesse. « 

LA RECETTE

J’ai respecté la recette d’Aroma-Zone et je me suis seulement contentée d’ajouter une fragrance:

  • Cire émulsifiante n°3: 6 pelles de 2ml
  • Monoï bio: 10 ml
  • Eau minérale: 70ml
  • Actif Honeyquat: 5ml.  Cet actif permet, entre autres, de rendre les cheveux plus doux et plus brillants tout en facilitant leur démêlage.
  • Actif silicone végétal: 10 ml. Extrait d’une algue rouge, le silicone végétal présente de nombreux atouts: il lisse et gaine le cheveu, le renforce, facilite le coiffage, rend le cheveu plus doux et plus brillant…
  • Fragrance Coco: 15 gouttes. La recette originale ne contenait pas de fragrance, la présence du monoï suffisant amplement à donner une bonne odeur au masque. Je l’ai simplement ajoutée car j’avais un flacon à terminer.
  • Conservateur Cosgard: 20 gouttes. Avec l’ajout de ce conservateur, la recette a une durée de conservation de 3 mois ce qui, pour la quantité de masque obtenu à partir des proportions données, est plus que suffisant.

LA REALISATION

Vous pouvez réaliser cette recette à la Naturalis, avec un émulsionneur à lait ou plus classiquement au bain-marie. Pour ma part, j’ai utilisé mon émulsionneur à lait qui dort tranquillement dans son placard depuis quelques mois. J’ai ainsi:

  1. mis dans la cuve de l’émulsionneur la cire émulsifiante, le monoï et l’eau minérale.
  2. lancé un programme à chaud permettant notamment de faire fondre complètement la cire.
  3. lancé un programme à froid pour parfaire l’émulsion puis un deuxième programme à froid pour refroidir plus rapidement ma préparation.
  4. transféré ma préparation dans un pot en verre au préalable désinfecté et stérilisé.
  5. ajouté l’honeyquat, le silicone végétal, la fragrance et le cosgard une fois la préparation bien refroidie.

Je vous ai décrit ma manière de procéder mais ce n’est pas forcément la seule ou la meilleure. A vous de faire vos propres tests…

DSC_0612

UTILISATION ET AVIS

J’applique ce masque uniquement sur mes longueurs et le laisse reposer au moins 15 minutes avant de faire un shampoing.

Je ne l’ai appliqué, pour le moment, que deux fois et je n’ai donc pas encore constaté d’effets probants sur la brillance de mes cheveux. Par contre, il est indéniable que leur démêlage est plus facile et surtout, qu’ils sont plus doux au toucher.

DSC_0616

En résumé, cette recette comporte un nombre raisonnable d’ingrédients ce qui d’une part, permet de ne pas multiplier les achats et d’autre part, ne se révèle pas décourageant surtout quand l’on débute dans les cosmétiques maison. Son odeur très agréable, même sans fragrance, sa facilité d’application et la douceur qu’il confère aux cheveux rend ce masque très plaisant à utiliser.

Et vous, quel est votre masque capillaire chouchou?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s